Étape 7: L’écran et le clavier

L’écran et le clavier  

Si les employés ont besoin d’un terminal à écran de visualisation pour faire leur travail, il faut prévoir la place nécessaire pour en installer un à chaque poste de travail sans pour autant empiéter sur la surface normale du bureau. Tout comme sur un téléviseur, l’électricité statique à la surface de l’écran du terminal attire la poussière. On peut régler en partie ce problème en installant une carpette antistatique qui réduit l’accumulation d’électricité statique. Il faut périodiquement nettoyer l’écran pour obtenir une image aussi précise que possible. Si on ne le fait pas, l’employé doit forcer ses yeux, ce qui peut entraîner une fatigue oculaire.

  • Il faut garder le terminal en bon état, car un écran défectueux peut faire osciller les caractères ou réduire la lisibilité. Pour détecter les problèmes de lisibilité, il suffit de taper la série de lettres suivante: « XK, OQ, TY, S5, IL, UV et II ». Si on parvient pas à bien distinguer une paire de lettres de cette série, cela signifie que l’écran est défectueux.
  • Pour obtenir un affichage lisible, il faut une bonne définition et une stabilité (pas d’oscillation) de l’image ainsi que de bons contrastes par rapport à l’arrière-plan.
  • Les écrans à haute résolution offrent une meilleure définition de l’image et sont moins fatigants pour les yeux. Si vous utilisez un écran pendant plus de 50% de votre journée de travail, optez pour un écran à haute résolution.
  • Le clavier doit être placé à une hauteur facilitant la frappe.
  • Le clavier ne doit pas être solidaire de l’écran et doit être en bon état.
  • On doit s’assurer que l’éclairage au plafond ne crée pas de reflets à l’écran.

Il faut aménager le poste de travail de façon à tout avoir à portée de la main lorsqu’on est au téléphone et à ne pas avoir à s’étirer, à se pencher ou à se lever pour prendre quelque chose.