Étape 9: Le poste de travail

Il faut prévoir à chaque poste de travail suffisamment de place pour exécuter le travail: un endroit pour travailler à l’écran et un autre pour écrire ou faire des calculs. La surface du bureau doit être assez grande pour qu’on puisse y installer divers accessoires, tels que téléphone, modem, lutrin, porte-crayon, etc. On peut également prévoir au poste de travail de la place pour une imprimante, des classeurs ou du rangement, ou pour satisfaire des besoins propres à un travail, p. ex. une planche à dessin. Certains employés peuvent aussi apprécier avoir un tableau d’affichage.

Il y a quatre aménagements types pour les bureaux:

  • Aménagement de type salle de classe: Bureaux fermés ou postes de travail en rangée entourés d’écrans où il y a peu d’aires ouvertes.
  • Aménagement en cellules: Aménagement fonctionnel établi d’après les axes de communication et le flux de travail. Pour créer l’intimité nécessaire, on utilise du mobilier, des plantes, des cloisons acoustiques et de l’équipement.
  • Aménagement en croix: Les postes de travail sont regroupés par quatre et disposés en croix avec des parois entre chacun.
  • Aménagement périmétrique: Les postes de travail se trouvent le long des murs d’un local et sont séparés l’un de l’autre par une cloison.

L’aménagement en cellules permet d’optimiser le poste de travail de chacun puisqu’il s’agit d’un aménagement à aires ouvertes. Il accroît aussi l’interaction et la collaboration entre collègues de travail. Les aménagements en cellules et en croix facilitent le câblage des téléphones et des ordinateurs dans les postes de travail, éliminant ainsi les risques électriques et le fouillis de fils inhérent à l’utilisation de ces appareils.

La surface minimale nécessaire pour un poste de travail individuel varie entre 25 et 30 pieds carrés. Elle peut atteindre de 80 à 100 pieds carrés dans le cas d’un directeur de compte en fonction du travail effectué par chacun des employés du centre d’appels.