ÉLIMINER LES CALMANTS

Après avoir suivi les étapes précédentes, vous ne sentirez plus de besoin pour vos calmants ou somnifères. Cependant, avant de cesser l’utilisation de médicaments, veuillez consulter votre médecin. Avec l’autorisation d’un médecin, vous pouvez, sous surveillance médicale diminuer votre utilisation de calmants progressivement jusqu’à ce que vous soyez prêts à cesser complètement. Il est plus facile de baisser la dose graduellement plutôt que d’arrêter brusquement de prendre vos calmants ou somnifères. Le suivi médical est très important (surtout pour les somnifères apparentés au Valium) puisque la réduction de calmants ou somnifères entraîne des effets secondaires pénibles tels que de l’insomnie et des cauchemars troublants. Ses effets secondaires peuvent engendrer une plus grande hausse d’utilisation de calmants rendant votre tâche encore plus difficile. Le suivi médical, vous assure une meilleure chance de réussite.