Trois règles pour vaincre le stress

PREMIÈRE RÈGLE: APPRENDRE À LIRE LES SIGNAUX ENVOYÉS PAR SON CORPS

Apprenez à lire les signes d’un EXCÈS DE STRESS que votre corps vous envoie. Observez votre cycle du sommeil, l’insomnie est un des premiers signes EXCÈS DE STRESS.

Apprenez à lire les signaux que vous envoient votre corps comme une personne diabétique apprends les signes d’un taux de sucre anormal. Si la personne a toujours soif, est fatiguée ou urine excessivement, cela signifie que son taux de sucre est trop élevé mais si elle tremble, est irritable, et transpire son taux de sucre est trop bas. Pour vivre avec le diabète, le diabétique doit comprendre ce que ces signaux veulent dire.

De la même manière, si vous êtes vulnérable à un EXCÈS DE STRESS vous devez pouvoir interpréter adéquatement les premiers signaux que votre corps envoie. Des que votre cycle de sommeil change, que vous êtes fatigué, que vous n’appréciez pas la vie, que vous êtes anxieux, que vous éprouvez des douleurs et des maux – revoyez vos dix étapes pour combattre le stress.

DEUXIÈME RÈGLE: ÉCHANGES DE STRESS

Gardez votre taux de stress à un niveau de stress en faisant des « ÉCHANGES DE STRESS ». Si une nouvelle source de stress apparaît dans votre vie, faites lui de la place en éliminant ou reportant à plus tard une autre source de stress afin que votre niveau de stress TOTAL stress reste bas.

La tendance qu’ont les gens est de laisser les sources de stress s’empiler plutôt que de les échanger ce qui cause un EXCÈS DE STRESS et cela rend la personne dépendante des stimulants ce qui est néfaste pour la santé. POUR RESTER EN SANTÉ FAITES DES ÉCHANGES DE STRESS.

TROISIÈME RÈGLE: UTILISEZ VOTRE BOÎTE À OUTILS

Vous possédez maintenant un coffre à outils rempli de façons pour vivre sans un EXCÈS DE STRESS. Lorsque votre corps vous envoie des signaux qu’il vit sous un EXCÈS DE STRESS, vous pouvez utiliser les outils de cette page web pour vous aider à vivre en meilleure santé.

Si vous vous sentez sous TROP de STRESS, souvenez vous que les troubles du sommeil, la fatigue, les maux, l’apathie face à la vie et les attaques de panique sont causés par des changements chimiques dans votre cerveau.